Réduction d’impôts : pourquoi choisir l’investissement immobilier ?

Agence immobilière présente partout en France et à l'étranger

Réduction d'impôts : pourquoi choisir l'investissement immobilier ?

La crise économique frappe de plein fouet l’Hexagone. Dans ce contexte difficile, les Français cherchent des solutions efficaces pour économiser de l’argent. Si l’immobilier est actuellement un secteur d’activité en pleine expansion, c’est aussi parce qu’il regorge de bons plans. On pense notamment à la réduction d’impôts. Néanmoins, il faut appliquer les bonnes méthodes pour optimiser sa déclaration. Coup de projecteur sur les techniques qui marchent pour réduire ses impôts grâce à un investissement immobilier.

Et pourquoi pas la location ?

Proposer son bien immobilier à la location est la meilleure option pour réduire ses impôts. Pourquoi ? Car cela peut être l’alternative pour la compensation des mensualités de votre crédit. Mais surtout, de vous aider à vous constituer un joli pécule en vue du remboursement intégral de votre crédit. Si ces frais perçus sont à déclarer, car imposables, ils peuvent toutefois faire l’objet de réductions d’impôts. Les frais de gestion sont principalement visés. Mais la liste est large. Des intérêts d’emprunts aux provisions pour charges en passant la rénovation ou l’entretien du bien, le périmètre est grand. Enfin, ce type de location peut concerner les biens meublés ou vides.

Profiter de la loi Pinel

En matière d’optimisation fiscale, la loi Pinel fait office de référence. Destinée à l’investissement dans le neuf, cette loi oblige cependant de louer le bien immobilier durant une période comprise entre 6 et 12 ans. Le taux de réduction peut aller jusqu’à 21%. Ne négligez pas la loi Malraux qui peut vous aider à gagner de l’argent. Certes, cette loi se concentre sur les centres historiques des villes, mais le taux de réduction peut aller jusqu’à 30%. Un paramètre qui peut aider certains profils à se décider. Enfin, gardez à l’esprit qu’un investissement immobilier requiert des notions juridiques et financières. Voilà pourquoi on a tendance à vous conseiller de prendre des renseignements auprès de professionnels certifiés. On est jamais trop prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.