L’essentiel à savoir pour devenir un gestionnaire locatif

Agence immobilière présente partout en France et à l'étranger

Un gestionnaire de location est un expert en immobilier qui exerce en faveur d’un propriétaire avec pour tâche capitale la gestion des contrats de location de son client. Son métier est exclusivement lié à la location seulement et ne concerne ni la vente ni l’achat. Zoom sur le métier du gestionnaire locatif.

Missions d’un gestionnaire locatif

Le rôle du gestionnaire locatif est de jouer l’intermédiaire entre un propriétaire et ses locataires. Il est chargé de trouver des locataires, de surveiller le payement des loyers, d’envoyer les quittances d’encaissement, de rechercher toute facture impayée des locataires, tout en contrôlant et en s’assurant du bon état des logements, notamment la clé à l’entrée ou lors de la sortie au moment de sa remise. La tâche principale d’un entrepreneur en matière de gestion locative est évidemment de louer des propriétés. Pour cela, l’étape au prime abord consistera à faire au propriétaire des propositions de prix puisqu’il ne connaît pas forcément le loyer applicable. La sélection doit être basée sur plusieurs critères, tels que la taille ou l’emplacement de la propriété. Après cela, il se chargera de la rédaction des annonces pour faire mettre les locataires potentiels au courant de la disponibilité du bien, et doit ensuite traiter les demandes d’accès puis signaler les visiteurs qui reviennent au propriétaire. Ensuite, le gestionnaire de location sélectionne les locataires selon des critères établis et se charge ensuite de la rédaction proprement dite du contrat de location contenant toutes les mentions légales obligatoires. En outre, la deuxième tâche de l’expert en gestion locative est sans doute la gestion du bien locatif. Par conséquent, il doit être responsable du suivi des loyers de chaque locataire et s’assurer qu’ils sont payés de manière ponctuelle. Il doit pouvoir être attentif aux quittances des loyers, peu importe le type de paiement : soit par un virement bancaire, via un chèque ou via de prélèvements automatiques, et être prêt à négocier pour les périodes de paiement allongées avec des locataires en difficultés financières. En cas d’impayé de loyer, le régisseur agit également pour mener une démarche pré-contentieuse afin d’avoir l’assurance que les lois ont été suivies et respectées. Les professionnels en gestion locative sont aussi appelés à agir dans les situations où le bien locatif doit faire l’objet de travaux de réaménagement ou de rénovation. La troisième tâche de l’entrepreneur automobile en gestion locative est d’accompagner le propriétaire en vue de faire l’état des lieux au départ du locataire. S’il constate que la propriété a été endommagée, il doit alors obtenir une expertise avec l’accord du propriétaire pour effectuer les travaux de rénovation.

Compétences et qualités requises

Le gestionnaire locatif doit :

  •  Avoir une très bonne maîtrise du droit immobilier, en fiscalité et en comptabilité.
  • Être bon en développement relationnel en affaires par l’usage des qualités de négociateur.
  • Savoir s’adapter aux différentes situations et personnes.
  • Avoir les qualités d’un bon médiateur pour la gestion d’éventuels conflits.

Formations à suivre

Aucun diplôme ou certificat n’est exigé pour devenir indépendant en gestion locative. En revanche, dans le but de persuader le client de ses aptitudes et compétences, toute formation convenable est vivement recommandée. Il peut s’agir par exemple d’un BTS spécialisé en immobilier, qui lui permettra d’acquérir des connaissances approfondies en immobilier et du droit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.